Lutte contre le piratage

Types de piratage

Types de piratage

On distingue essentiellement cinq types de piratage de logiciels

La contrefaçon

Copie, distribution ou vente illégale d'oeuvres protégées par des droits d'auteur dans l'intention d'imiter le produit protégé. Dans le cas des logiciels en pack, il est courant de trouver des copies contrefaites des disques comprenant non seulement les programmes, mais aussi le packaging, des manuels, des contrats de licence, des étiquettes, des fiches d'enregistrement et des fonctions de sécurité.

Le piratage Internet

Intervient lors du téléchargement sans autorisation d'un logiciel via Internet. Les règles d'achat sont identiques pour les logiciels achetés en ligne et ceux achetés sur CD. Ci-dessous les techniques de piratage via Internet les plus courantes :

  • Sites Web permettant de télécharger des logiciels gratuitement ou moyennant un échange avec d'autres
  • Sites de vente aux enchères proposant des logiciels contrefaits ou hors circuit
  • Réseaux poste-à-poste (ou "peer-to-peer") permettant le transfert non autorisé de programmes protégés par des droits d'auteur

Le piratage par les utilisateurs finaux

Cas dans lequel une personne reproduit des copies de logiciels sans autorisation En voici quelques exemples :

  • L'utilisation d'un exemplaire sous licence pour installer un programme sur plusieurs ordinateurs
  • La copie de CD-ROM à des fins d'installation ou de distribution
  • Le fait de profiter d'offres de mise à niveau sans posséder une copie légale de la version antérieure du produit
  • L'acquisition d'un logiciel d'enseignement ou autre programme non disponible dans le commerce/limité sans licence appropriée
  • L'échange de CD sur le lieu de travail ou en dehors

L'abus d'utilisation client/serveur

Ce type de piratage intervient lorsqu'un trop grand nombre d'utilisateurs exécute simultanément une copie centrale d'un programme sur un réseau. Si vous disposez d'un réseau local et souhaitez installer sur le serveur des programmes destinés à plusieurs utilisateurs, vous devez vérifier au préalable que votre licence vous y autorise. Si le nombre d'utilisateurs est supérieur à celui autorisé par la licence, on parle d'abus de licence.

Le « Hard-Disk Loading »

Cas dans lequel une entreprise vend de nouveaux ordinateurs équipés de copies illicites de logiciels, chargées sur les disques durs pour inciter à l'achat des machines.