Disaster Recovery Orchestrator

Reprise après incident en un clic dans le cloud public

Télécharger la fiche technique

Récupération dans le cloud public

Disaster Recovery Orchestrator permet aux entreprises d'automatiser et de gérer la reprise après incident des applications Microsoft Windows résidant sur des machines virtuelles ou physiques dans les clouds Amazon Web Services (AWS) et Microsoft Azure. Utiliser Disaster Recovery Orchestrator pour adapter le cloud à la reprise après incident peut considérablement réduire les coûts, tout en vous aidant à respecter des objectifs de délai de récupération et des objectifs de point de récupération toujours plus stricts.

En un simple clic, Disaster Recovery Orchestrator récupère vos applications métier dans le cloud public. Avec ses fonctionnalités de contrôle de la récupération, d'automatisation et de réplication, Disaster Recovery Orchestrator peut effectuer une prise de contrôle en quelques minutes.

Lorsqu'une reprise après incident se produit, Disaster Recovery Orchestrator prend automatiquement en charge les actions suivantes :

  • Prise de contrôle et inversion de la réplication
  • Instanciation des machines virtuelles de récupération d'application
  • Accessibilité des données répliquées
  • Démarrage de l'application et de ses dépendances dans le bon ordre

Télécharger la fiche technique

Récupération et rentabilité

La plupart des solutions de reprise après incident propose un couplage individuel entre la source et le système de reprise après incident ou les cibles d'application. Disaster Recovery Orchestrator utilise une cible de réplication consolidée dans le cadre de votre abonnement au cloud pour ne pas avoir à maintenir les machines virtuelles de l'application sous tension en permanence. Les machines virtuelles de l'application sont instanciées dans le cloud uniquement lors de la reprise après incident. Cette approche réduit considérablement les coûts de calcul engagés dans le cadre de l'abonnement au cloud.

Simulations de récupération sans interruption

Vous pouvez tester facilement la préparation à la récupération de l'application en réalisant une simulation d'alerte. La simulation d'alerte permet de tester la récupération d'une application sans interrompre votre environnement de production. Pour ce faire, elle intègre une copie de l'application et ses données répliquées au sein d'un réseau de simulation d'alerte. Le test de reprise après incident assure cohérence et capacité de récupération pour votre application et ses données associées.

Console de gestion centralisée

La console Disaster Recovery Orchestrator est toujours disponible dans le cloud et est dotée d'un assistant de configuration de bout en bout. La console gère toutes les opérations de reprise après incident, dont la prise de contrôle, la restauration, la simulation d'alerte et le reporting

En savoir plus sur Disaster Recovery Orchestrator

Documentation

Vous désirez de plus amples information ? Consultez notre bibliothèque de fiches techniques, livres blancs et vidéos.

En savoir plus

Configuration requise

Vous vous demandez si ce produit correspond à vos besoins ? Avant de procéder à l'installation, lisez les informations sur les configurations requises.

En savoir plus